Compostage domestique

Les déchets du jardin : de l’or vert !



Le compostage : un procédé naturel, facile et écologique

Pour bénéficier d’une bonne terre, il faut l’enrichir. Le compostage permet d’obtenir en permanence et gratuitement un amendement organique 100% naturel, bénéfique pour le sol et les plantes.

Ecologique
♦ Favorise la croissance des plantes par l’apport d’éléments nutritifs.
♦ Augmente la résistance des plantes aux maladies.
♦ Offre au sol une meilleure perméabilité à l’eau et à l’air.

Economique
♦ Economise l’achat de terreau, d’engrais et de produits phytosanitaires.
♦ Limite les arrosages dans le jardin.
♦ Réduit de 30% les déchets dans la poubelle.

Pratique
♦ Limite les déplacements en déchetterie.
♦ Elimine certaines mauvaises odeurs de la poubelle.
 
Le SMIRTOM vous accompagne
Vous souhaitez vous lancer dans le compostage ?

   Le SMIRTOM vous propose d’acquérir un composteur plastique à moindre coût : 
   35€ pour un composteur de 1000 litres ou 25€ pour un composteur de 400 litres.
   (au delà de deux composteurs par foyer, les composteurs sont vendus au prix coûtant)

   A l’achat d’un composteur, un guide pratique du compostage vous sera remis. Retrouvez-le ci-dessous et en téléchargement dans notre rubrique Publications.

Pour cela, il faut nous adresser un chèque libellé à l’ordre du trésor public. Votre composteur pourra alors être retiré, au choix, dans nos locaux de Doullens, en déchetteries ou dans votre mairie.

Besoin d’un conseil ? Vous avez des questions, des doutes ? Vous rencontrez des difficultés ?
Contactez un Guide Composteur !

Ces citoyens volontaires, formés par le syndicat, prodiguent des conseils à leur voisinage sur la pratique du compostage à domicile et peuvent se déplacer chez vous si vous le souhaitez.

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir les coordonnées du guide composteur le plus proche de chez vous.

Et si vous souhaitez améliorer vos pratiques de compostage et les faire partager, devenez guide composteur vous-même !


Envie d’aller plus loin ?!

Le paillage

La nature a horreur du vide, c’est bien connu ! Ce principe est repris au jardin, au potager, dans les parterres floraux et au pied des arbres : une parcelle de terre mise à nue sera colonisée par des végétaux (parfois indésirables).
Pratiquer le paillage consiste à couvrir un sol nu avec une ou des ressources qu’on appelle le paillis.

Etalez vos tontes de pelouse, vos feuilles mortes, vos petites brindilles ou votre compost « jeune » au pied de vos plantations.

→ En été, en empêchant les herbes de pousser et en conservant le sol humide, cette couche protectrice permet de limiter les arrosages et l’arrachage des herbes indésirables.
→ En hiver, le paillage protègera vos plantes du froid.

Le mulching

Le mulching consiste à laisser les tontes de gazon à même le sol  lorsque vous passez la tondeuse (tondeuses spécifiques ou kit mulching sur une tondeuse classique).

Cette épaisseur d’herbe va se décomposer naturellement et disparaitre en 1 à 2 jours.

♦ Elle apporte au sol des éléments nutritifs (plus besoin d’engrais !).
♦ Elle maintient l’humidité en été.
♦ Elle protège des mauvaises herbes.
♦ Elle vous évite des trajets vers la déchetterie.

Un jardin de 500m² produit entre 50 et 80kg de déchets verts par tonte. Vous avez largement de quoi alimenter votre composteur, pratiquer le mulching ou le paillage.